Actualités RH et social

Soft skills : bas les masques!

19 mai 2020

Recruter à distance c’est possible et c’est facile ! Recruter en physique avec le contexte actuel c’est à nouveau possible mais pas forcément facile ! Et oui, comme il est très important de respecter les mesures de précautions anti-contamination, les masques sont de rigueurs ! Oui, sauf que le visage est essentiel dans l’analyse de la communication non verbale. Bien-sûr il y a le langage du corps qui a son importance loin d’être négligeable mais malgré tout il ne se suffit pas à lui-même.

Au cours d’un entretien, le recruteur s’interroge sur le bien-fondé des affirmations du candidat. Est-il vraiment tel qu’il le prétend ? Possède-t-il sincèrement ce savoir-être ? Alors, le recruteur s’appuie sur ce qu’il peut pour tenter de discerner des signes de mensonge ou de véracité. Certes, tout le monde n’est pas formé pour lire le langage non verbal mais il est toujours possible de discerner des signes qui altèrent ou confortent notre intuition.

Aujourd’hui, pour maintenir vos processus de recrutement vous pouvez soit envisager un recrutement 100% à distance, soit un recrutement masqué. Pour cette deuxième option vous avez également différents choix qui s’offrent à vous ! Vous former au langage non verbal, et pour cela internet vous propose pléthore de contenus. Sinon vous pouvez décider de vous appuyer sur des analyses de personnalité. Je ne dis pas qu’il s’agit d’une science exacte, mais très souvent elles permettent de mettre en avant les principaux traits de la personnalité.

Ce type d’analyses combiné à l’observation du non verbal vous donne une personnalité au plus près de la réalité. Dans une course au savoir-être et aux valeurs candidat-entreprise qui matchent, il est important de pouvoir assurer au maximum un recrutement durable. Le coût d’un recrutement raté en pleine crise économique ne serait pas le bienvenu, vous en conviendrez.

Une crise, quelque soit sa nature, c’est avant tout l’occasion de se réinventer tout en s’adaptant au contexte. Il est donc nécessaire de trouver des alternatives pour maintenir une qualité dans vos missions. Un recrutement c’est un nouveau talent dans votre entreprise qui participera à sa performance, ne passez pas à côté du non visible !

Après avoir exercé plus de 6 ans en service de réanimation, travailler avec des masques est chose courante. On apprend alors inconsciemment à se fier au langage des yeux et on développe un sens intuitif différent. Nous sommes plus sensibles aux intonations de la voix et aux regards soutenus ou fuyants. La relation de confiance se construit différemment mais tout aussi sûrement.

Mon meilleur conseil reste celui-là : il n’y a rien qui marche seul, vous devez avoir une observation auditive et/ou visuelle globale pour associer les signes. Ainsi vous éviterez les biais cognitifs !


Laura Charbonnel

HR Consulting & Coach Professionnelle

<< Actualités RH et social

Back To Top