Actualités RH et social

In English Please!

8 avril 2020

So, what are you doing with your time during this “confinement” period?!  “Lockdown” as they say in the U.S.!

This is new to all of us, and I have heard many different points of view about how people are dealing with these constraints.

Personally, I am taking this time to work extra-hard on learning a new language – Italian!  I signed up for a class offered by the Université Inter-Age of our town last Fall, but since then my work and other activities got in the way of my learning, and my very irregular practice has kept me from progressing.  This got put on the “back burner” as we say!

Does this sound familiar…?!

Now, another story: since the confinement period, I have worked at home, using our living room/dining room area as an office.  The weather has been nice so my windows are open in the afternoon.  And for the last few weeks, in the later afternoon, EVERY afternoon, I hear some kid in the street down below our house (we live on a hill) on a skateboard.  EVERY day. Practicing the same “movement” on a skateboard, he is there!  I know it’s a “he” because sometimes the movement doesn’t work, and I hear some reaction, usually yelling after himself!  I have never seen him, but I hear him, and he is there, I can count on him!

Now, if we put that same energy and perseverance into learning or perfecting something we want to improve, we would probably come out of this time with 1) improved skills, 2) a greater sense of accomplishment, and 3) a positive energy that develops when we overcome a difficulty!

And what if that improvement was improving your English skills?!

  How many of you can say that they are satisfied with their level of English?!  When I ask that question to a group of people, there are in general very few that raise their hand.  Whatever your level, (beginner, intermediate, advanced), there is always room for improvement!!

So, language learners, take this time to do what you have been meaning to do for so long!  As Lydia Machovà says in her talk on TedTalks – find your own method, one that you enjoy, and stay with it. (https://www.ted.com/talks/lydia_machova_the_secrets_of_learning_a_new_language)

There are unlimited resources on Internet to improve your listening/comprehension skills, watching movies, series, videos on YouTube (in English, of course!), news programs – CNN, BBC, CBS, USA Today to name a few, and if you have a grammar question, just type it in and you will have pages of choices of sites to peruse; many learning sites exist also.  I often recommend the BBC Learning 6-minute English program.

And if you are interested in improving your speaking skills, but don’t have an anglophone or fluent speaker within your reach, I have a couple suggestions for you:

  • Read out loud

    take a few paragraphs, and read them out loud several times, until you have good rhythm and intonation, and with practice, these “word chains” will become natural when you speak
  • Make up a conversation with yourself

    here, you will need to think about vocabulary and structures, a very complementary activity to #1
  • Practice your numbers

    (out loud) most non-native speakers “stumble” when they come to numbers, whatever their level of English! Numbers are everywhere, every time you see one, say it in English!Take advantage of this “bubble in time” that we have, look at it positively, and move ahead with your objective!  And if you need any further advice or explanations, feel free to contact me, I immensely enjoy discussing language!And now, I am off to enjoy learning my Italian!!
  • By Victoria Turpinhttp://in-english-please.fr/

Alors et vous, comment occupez-vous votre temps pendant cette période de « confinement » ? Ou « état d’urgence » comme cela se dit aux États-Unis !

Face à cette situation inédite me sont parvenus de nombreux points de vue différents sur la façon d’affronter ces contraintes.

Personnellement, j’en profite pour travailler d’arrache-pied à l’apprentissage d’une nouvelle langue : l’italien ! À l’automne dernier, je me suis inscrite à un cours offert par l’université inter-âge de ma ville, mais depuis, ma profession et mes autres activités m’ont tant accaparée que je n’ai enregistré aucun progrès par manque d’assiduité. Selon la formule, j’ai dû « mettre en veilleuse » mes cours d’italien.


Cela vous rappelle quelque chose ?

Voici une autre histoire : depuis l’imposition du confinement, je travaille à domicile et ai transformé mon salon et ma salle à manger en bureau. Comme il fait beau, je laisse les fenêtres ouvertes. Depuis quelques semaines, en CHAQUE fin d’après-midi, j’entends un skateboarder dans la rue en bas de chez moi — j’habite au sommet d’une colline —. CHAQUE après-midi. Ne faisant jamais défaut, ce jeune reprend inlassablement la même figure. Je sais qu’il s’agit d’un garçon, car lorsqu’il rate un mouvement, il s’exclame et je perçois ses cris. Je ne l’ai jamais vu, mais je l’entends systématiquement, il est bel et bien là !

Si nous mettions autant d’énergie et de persévérance à apprendre ou à nous perfectionner, nous sortirions de cette période probablement forts de compétences plus fines, d’un profond sentiment d’accomplissement ainsi que d’ondes positives, les mêmes qui apparaissent lorsque nous surmontons une difficulté.

Et si cette amélioration concernait vos compétences en anglais ?

Combien d’entre nous peuvent se déclarer satisfaits de son niveau d’anglais ? En général, lorsque je pose cette question à un groupe, rares sont les personnes qui lèvent la main. Quel que soit votre niveau — débutant, intermédiaire ou avancé —, il est toujours possible de vous améliorer !

À tous les apprenants en langues, mettez à profit ce temps pour réaliser ce que vous souhaitiez accomplir depuis si longtemps. Comme le dit Lydia Machovà dans son exposé sur TedTalks, concoctez la méthode qui vous convient et que vous appréciez… et adoptez-la définitivement.

(https://www.ted.com/talks/lydia_machova_the_secrets_of_learning_a_new_language)


Internet rend accessibles pléthores de ressources pour améliorer vos capacités d’écoute et de compréhension. Vous n’avez que l’embarras du choix pour visionner des films, des séries, des vidéos sur YouTube (en anglais, bien sûr !), des programmes d’information comme ceux de CNN, BBC, CBS, USA Today, pour n’en citer que quelques-uns. Si une question de grammaire se pose à vous, il vous suffit de la saisir et vous obtiendrez alors de nombreuses pages à consulter. De multiples sites spécialisés dans l’apprentissage des langues existent également. Je recommande souvent celui de la BBC, « 6-minute English ».

Si vous souhaitez améliorer vos compétences orales, mais que vous ne pouvez solliciter d’anglophones ou de locuteurs courants, je vous conseille les activités suivantes :

  • Lisez à haute voix

    : sélectionnez quelques paragraphes d’un texte et lisez-les à haute voix plusieurs fois, jusqu’à ce que vous trouviez le rythme et l’intonation adéquats ; en vous exerçant régulièrement, ces « chaînes de mots » vous apparaîtront naturelles lorsque vous les énoncerez.
  • Inventez une conversation avec vous-même

    : vous devrez réfléchir au vocabulaire et aux structures de vos phrases ; cela complètera parfaitement l’activité précédente.
  • Exercez-vous à énumérer !

    (à haute voix) : quel que soit leur niveau d’anglais, la plupart des locuteurs non natifs « trébuchent » lorsqu’ils en viennent aux chiffres ; les chiffres sont partout, chaque fois que vous en voyez un, énoncez-le en anglais !

Tirez parti de cette parenthèse de temps qui nous est donnée, considérez-la positivement et progressez vers votre objectif. Si vous avez besoin de conseils ou d’explications supplémentaires, contactez-moi, j’adore discuter au sujet des langues !

Et maintenant, à moi les joies de l’italien !

Texte Traduit par Elizabeth Lefer : https://www.lefer-traductions.com/

<< Actualités RH et social

Back To Top