Le bon CV en Medical Device

Quatre questions à Christine Horvais, consultante RH, sur le bon curriculum vitae en Medical Device.
Son métier est d’analyser avec rigueur et impartialité tout en développant son réseau personnel dans votre secteur.


Les candidats professionnalisent-ils leur réponse ?

Christine Horvais : : Absolument. Il est donc aujourd’hui impératif de susciter très vite l’intérêt dès les premiers niveaux de lecture. Les points forts du candidat doivent être mis en évidence en moins d’une minute. La première minute vous fera décrocher ou non un entretien. Le CV est plus qu’une carte de visite, c’est un engagement à donner envie.

Comment construire son CV ?

CH : Le bon CV est un argumentaire commercial avec un énoncé clair en quatre temps. 1/ L’objectif. 2/ Les compétences. 3/ L’expérience avec des exemples de réalisations 4/ Les formations initiales et continues tout au long de la vie trop souvent oubliées. Il tient en une page ou deux recto simple.

Qu’est-ce qui fait que mon CV sera sélectionné ?

CH :  Votre savoir faire en Medical Device et votre motivation pour évoluer dans ce domaine sont évidents. Valorisez les domaines professionnels que vous maîtrisez le plus et mettez en avant les fonctions qui vous attirent tout spécifiquement au sein du dispositif santé.

En santé, comment sortir du lot ?

CH : C’est très simple. Valoriser les actes plutôt que les paroles! Penser à la preuve chiffrée de votre expertise.  Espacer le texte de votre CV pour laisser respirer votre interlocuteur; Etre pédagogue : est clair ce qui s’énonce bien. Vous pouvez mettre en gras ou souligner les avantages de votre candidature.

 Je suis candidat