Actualités

Du recrutement open-minded

5 février 2019

Business team sitting in office lobby and having a brainstorming session. Happy corporate business people sitting together with laptop and discussing.

« Puisqu’on ne peut pas changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles », James Dean.

C’est un vent générationnel qui souffle sur le monde professionnel. Génération Z ou Y, slasheurs ou millennials, quel que soit le nom qu’on veut bien leur prêter ils n’en restent pas moins des êtres humains avec des valeurs. Ce qui créé la différence avec les précédentes générations est peut-être justement là, au niveau des valeurs. Quand les entreprises parlent encore dévouement, CDI et verticalité, leurs potentiels futurs candidats parlent quant à eux diversité, autonomie et convivialité.

C’est donc un jeu de séduction qui a pris place dans le monde du recrutement pour provoquer une cohérence entre les valeurs des entreprises et celles des nouveaux professionnels.

Les « Digital Natives » font souffler un vent nouveau sur l’entreprise avec une personnalisation des rôles mais surtout une diversité des emplois cumulés. Pourquoi choisir entre un talent scientifique et un talent artistique ? Les deux peuvent s’articuler avec une fluidité déboussolante.

De la multipotentialité à la réussite…

Les générations qui émergent ont de quoi faire décomplexer les boules à facettes ! Avoirs des compétences que l’on veut exploiter dans différents domaines pour mettre à profit toutes ses capacités sans ressentir de frustration. C’est bien là de multipotentialité dont on parle. Pour se faire, le statut de freelance sera l’une des solutions idéales pour pouvoir cumuler au moins 3 emplois (étude Mazars et OpinionWay, « La Génération Z et le Future of Work »).

Et quand on parle diversité on entend bien sûr la notion de partage en écho. Sortir de l’individualisme et entrer dans un collectivisme à succès c’est tout ce qui attend le monde de l’entreprise. Repenser les fondamentaux du travail en équipe devient urgent.

Des professionnels qui aspirent à davantage de responsabilités, d’autonomie et de flexibilité, quoi qu’on en dise la révolution des pratiques professionnelles est bien là.

… Pour une réussite équilibrée

La recherche de l’équilibre reste un indispensable, à ce détail près qu’il ne scinde plus vie privée et vie pro. Le lieu de travail étant un lieu où l’on passe souvent plus de la moitié de son temps il devient un lieu de vie qui se doit d’être une source de bien-être. C’est aussi là que les recruteurs vont devoir se mobiliser pour taper juste dans les sources de motivation de ces nouvelles vagues de professionnels. Accueillir la nouveauté est un challenge de grande envergure qu’il va falloir relever avec brio pour attirer et garder ces esprits libérés !

Accepter ces différences de pratiques, accepter de parler communauté plutôt qu’individu et accepter que la diversité professionnelle peut être bien plus enrichissante pour les entreprises que l’exclusivité c’est choisir de faire grandir son entreprise.

Ce paradigme de développement personnel est à prendre ou à laisser mais si les recruteurs veulent créer du lien ils ont désormais les clés en main.

 

Laura Charbonnel, Business consulting.

<< Actualités