Actualités

« Avec Axeme ça matche toujours, c’est une histoire d’Homme. »

10 décembre 2018

Investir dans le recrutement est une décision réfléchie, faut-il encore avoir le matche idéal. Découvrez l’interview de Patrick, client Axeme et Directeur Général d’une société de l’industrie du dispositif médical implantable qui a accepté de partager son expérience.

business-woman-shakes-hand_925x

Comment avez-vous croisé la route d’Axeme ?

A l’époque j’étais dans une société pour laquelle j’ai été amené à recruter un poste très spécifique et par manque de temps je me suis tourné vers des cabinets de recrutement. Axeme faisait partie de ces cabinets et Christine Horvais s’est démarquée parce qu’elle a été la seule à me proposer un candidat qui correspondait exactement à ma recherche. Elle a su comprendre ma demande, mon besoin et à partir de là une relation de confiance s’est instaurée. Ce candidat est d’ailleurs devenu un très bon ami.

Alors il y a 12 ans quand j’ai créé ma société, et que j’ai à nouveau eu besoin de recruter, encore une fois c’est Axeme qui a passé la ligne d’arrivée. Depuis, à chaque besoin de recrutement j’ai un réflexe : Allô Christine !

 

Qu’est-ce qui est difficile dans le recrutement ?

Ce qui est difficile c’est de cerner la personnalité des gens. Le stress peut altérer le comportement du candidat et fausser la perception que l’on a de cette personne, en bien comme en mal. Et puis il faut aussi accepter que les gens puissent changer pour différentes raisons une fois en poste. Le recrutement est un exercice compliqué parce que nous ne sommes pas en mesure d’anticiper les changements humains. Il m’arrive de recruter en direct selon les postes mais je n’ai pas toutes les clés pour un recrutement optimal et c’est ce qui me permet d’affirmer que les professionnels du recrutement comme Axeme sont incontournables. Nous pouvons avoir un impact sur le savoir-faire mais pas sur le savoir-être.

 

Finalement ce qui compte pour vous c’est le savoir-être plus que le savoir-faire ?

Je travaille avec des hommes pas avec des entreprises et avec Axeme nous sommes sur cette même longueur d’ondes. Au-delà de la notion de confiance je parlerais d’honnêteté de la part d’Axeme. Le premier recrutement réalisé par Christine était un recrutement de valeur. Le savoir-être est un élément primordial à l’heure actuelle. Je privilégie un profil qui a une sincère motivation plutôt que les connaissances techniques. Le recrutement c’est devenu une histoire de match, c’est une relation humaine !

 

Merci Patrick pour cet échange. Pour clore cette interview je vous laisse carte blanche !

Très bien, merci. Alors je peux dire que ce que j’apprécie particulièrement dans cette relation avec Christine c’est que nos échanges ne sont pas uniquement basés sur le recrutement pur et dur. Grâce à cette relation de confiance que nous avons su instaurer des deux côtés, aujourd’hui nous sommes dans le partage d’informations. Nos contacts ne se limitent pas qu’à mes besoins en recrutement. Si j’ai besoin d’avoir des informations sur le marché en général je peux facilement la contacter et réciproquement. J’apprécie également d’être invité aux événements organisés par Axeme, ça me permet d’obtenir des informations plus générales sur le milieu de l’industrie du dispositif médical et surtout de faire des rencontres humaines.

 

Laura Charbonnel pour Axeme.

 

<< Actualités