Actualités

Let’s go surf on AI! Easier, Faster, Better

16 octobre 2018

 

Photo article IA 2Le monde du recrutement se saisit lui aussi de la vague de l’intelligence artificielle.

Mais comment et pourquoi?

Lisez et vous saurez!

 

 

Apparue dans la deuxième moitié des années 50, l’IA a connue une longue hibernation avant de trouver sa place sur le devant de la scène. Capable de mettre en corrélation deux êtres humains aux profils similaires (cf sites de rencontres), elle est aussi bien plus endurante puisque pas besoin de repos légal entre deux journées de travail et encore moins de pause café ou déjeuner pour se rebooster! Cette intelligence propose donc le match idéal pour participer au décollage imminent d’une carrière professionnelle et d’une efficience optimale.


Trouver des candidats est une tâche simplifiée à l’ère du Big Data et de l’IA. Les profils des différents réseaux sociaux (personnels et professionnels) d’un candidat sont croisés, ce qui permet, d’une part de lui proposer les offres les plus adaptées possibles qu’il soit en recherche active ou pas, et d’autre part cette fonctionnalité permet aux entreprises de déterminer si le profil général du candidat ciblé correspond à l’offre qu’elle propose.

Les candidats sont mieux ciblés permettant ainsi de limiter les départs prématurés sur un défaut de compatibilité. Bien conscients qu’un mauvais recrutement représente un coût pour une entreprise, les recruteurs misent sur une sélection plus fine et plus fiable des candidats. Les premiers entretiens peuvent se faire via caméras interposées. L’attitude du candidat est décryptée par l’IA qui analyse les expressions de son visage pour déterminer sa personnalité. Difficile de tromper un robot avec des faux-semblants.

Photo article IA 1Et, là où l’Homme peut bloquer sur des filtres, conscients ou non, la technologie lève une bonne fois pour toutes le recrutement discriminatoire. Plus question de genre, d’âge, d’origine. Enfin, certains détracteurs pourront toujours chercher à savoir si les cicatrices, tatouages, piercings ou autres seront intégrés à l’IA pour éviter des jugements infondés.

Bien sûr l’accès à ces technologies ne remplacera jamais l’intelligence humaine sur laquelle reposent l’empathie et l’intuition. Il s’agit alors de savoir allier intelligence artificielle et humaine pour se rapprocher au mieux d’un recrutement idéal.

Le bon candidat au bon poste!

C’est en ce sens qu’Axeme intègre l’IA dans son sourcing. Nous savons nous adapter à l’évolution des technologies tout en continuant à miser sur la valeur humaine. Notre prise en charge, tant d’un point de vue candidat que client, privilégie les relations humaines parce que nous avons bien compris que la bienveillance est un incontournable d’une belle réussite.

Laura Charbonnel pour Axeme

 

 

<< Actualités